L’hypnose et le théâtre – Une technique qui m’a fait progresser

L'hypnose et le théâtre

Il y a trois ans j’ai décidé de participer à un atelier théâtre amateur ayant pour objectif le développement personnel, le renforcement de la confiance en soi. Cet atelier offrait la possibilité de faire, en plus des exercices de groupe classique de théâtre, une approche par l’hypnose pour approfondir certaines compétences plus rapidement. Le défi pour moi était de taille : monter sur scène, prendre confiance, booster ma mémoire.

Les premiers temps, notre accompagnateur, formé à l’hypnose par le Centre d’Hypnothérapie Régional d’Orléans, nous a proposé une approche collective : une forme de relaxation de groupe. Pour autant, nous pouvions nous imaginer chacun dans notre propre lieu ressourçant avec des images positives.

C’est ce qu’il y a de bien avec l’hypnose, car même pratiquée en groupe, un bon guide trouve les mots justes pour que chaque personne ait l’impression que cela ne s’adresse qu’à elle.

Rapidement j’ai vraiment adhéré. Cela me permettait de laisser le stress d’une mauvaise journée en dehors de la salle. Je me suis sentie plus disponible pour l’apprentissage et donc plus investie dans nos improvisations. Par la suite, lorsque nous avons précisé notre projet de pièce et de personnage, notre professeur nous a proposé d’imaginer et de visualiser notre personnage, comme si nous allions à sa rencontre dans son environnement, son décor. Nous observions ses gestes, de ses déplacements, la couleur de ses vêtements. Nous devions nous imaginer face à lui et reproduire en même temps ses mouvements, écouter et entendre ses bruits de pas, jusqu’à percevoir les bruits de ses vêtements, sa respiration : il nous était devenu familier.

Après cet exercice il était plus fluide, plus naturel de jouer ce même passage sur scène. J’avais l’impression d’avoir plus d’aisance, la confiance était là. Progressivement, toujours en état d’hypnose, nous nous sommes vu parler à la place de ce personnage, jusqu’à l’habiter totalement.

L’hypnose m’a donc permis de prendre confiance, en visualisant les émotions comme des costumes que l’on enfile.
Depuis, je pratique l’auto-hypnose. Cela me permet rapidement de me mettre dans un état très réceptif à toutes ces émotions. Je les imagine et les adapte ainsi à mon personnage.

Plus d’une fois j’ai visualisé cette salle de spectacle pleine d’amis, pour passer mon trac.

Depuis je suis montée sur scène devant 200 personnes. Aujourd’hui, je suis fière de le dire. L’hypnose m’y a vraiment aidé ainsi que le théâtre. Ce sont deux outils qui permettent de se dépasser. Ces techniques m’aident aussi dans mon travail et dans ma communication avec les autres.

Claire Vincent

Share Button

2 réflexions au sujet de « L’hypnose et le théâtre – Une technique qui m’a fait progresser »

  • Je suis en master et j’ai une présentation a faire sur ce thème.je n’ai trouvé que cet article article sur l’expo mais il semble mort maintenant… Avez vous connaissance d’un article similaire au votre ou pourriez vous me donner plus de détails sur le sujet ? merci de votre attentin : ) a bientot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter